Pensez à la rotation des cultures

LA ROTATION DES CULTURES

La succession de cultures aux exigences différentes sur une même parcelle
constitue la rotation. Cultiver toujours la même plante au
même endroit déséquilibre et épuise le sol en certains éléments, favorise les parasites, les mauvaises herbes et les maladies propres à chaque plante

Classer les légumes
La rotation des cultures
Ils peuvent être classés en quatre catégories aux besoins nutritifs spécifiques

A – les légumes graines
ils ont tendance à fixer l’azote dans le sol.
Fabacées : fève, féverole, haricot, lentille, pois, soja, trèfle …
Poacées : blé, maïs …

B – les légumes feuilles
ils exigent beaucoup d’azote.
Astéracées : artichaut, laitue, endive, salsifis, chicorée, topinambour, scorsonère, estragon …
Brassicacées : chou, chou-fleur, brocoli, navet, radis, roquette, rutabaga, moutarde …
Chénopodiacées : bette (poirée), betterave, épinard, arroche …

C – les légumes racines:
ils s’enracinent profondément dans le sol pour aller chercher leurs nutriments.
Apiacées : carotte, radis, panais, céleri, aneth, cerfeuil, fenouil, persil …
Liliacées : ail, échalote, asperge, oignon, poireau …

D – les légumes fruits
ils nécessitent un sol riche car ils sont gourmands
Cucurbitacées : courge, courgette, concombre, cornichon, melon, potiron, citrouille …
Solanacées : tomate, pomme de terre, aubergine, piment, poivron, physalis …

Infos utiles :
Certaines cultures sont «salissantes», elles se laissent facilement envahir par les herbes indésirables, comme la carotte. D’autres sont «nettoyantes» : la courge pour son développement important, la pomme de terre pour ses travaux de buttage et le seigle et le sarrasin pour les substances inhibitrices que leurs racines sécrètent. La rotation des cultures consiste aussi à alterner cultures salissantes et nettoyantes.